Browsing Category

Se motiver

Se motiver,

Comment utiliser la To-Do List pour s’organiser ?

La To-Do List  est-elle pour vous plus un fardeau qu’un outil utile pour faire avancer les choses? Modifiez la façon dont vous dressez et gérez votre To-Do List afin qu’elle puisse vous rendre plus heureux et plus productif.

Voici quelques qualités que doit contenir une To-Do List efficace :

  • Les tâches doivent répondre à un objectif précis

Les tâches figurant sur votre To-Do List doivent viser un objectif clair et précis. Si votre objectif n’a pas été précisé jusqu’à présent, prenez un moment pour y réfléchir avant de dresser vos tâches à faire.

Cette qualité implique implicitement le fait qu’il n’ya pas de mal à avoir plus d’une liste, si ce n’est carrément préférable. Vous pouvez avoir différentes listes pour différents projets, ou certaines pour le travail et d’autres pour la maison. Personnellement, je ne pense pas que mettre des tâches faisant référence à des objectifs disparates sur la même liste soit une bonne idée.

  • Elle doit contenir uniquement des tâches, pas d’objectifs !

Les éléments d’une bonne To-Do List doivent être concrets et dont on peut en constater la réalisation. C’est-à-dire que ce sont des tâches et non des objectifs. Par exemple, on peut très bien savoir si la tâche « terminer l’envoie des emails » est exécutée, par contre on ne peut  pas savoir si l’on a  réalisé « une bonne communication avec le client ».

  • Ses deadlines sont très exactes

Une To-Do List efficace doit être gérée par des délais. Chaque tâche doit être classée selon un ordre de priorité et chaque tâche doit avoir une date limite.

Vous aurez peut-être besoin d’autres listes…

Eviter de tout noter sur une to-do List. Conservez également d’autres types de notes et de journaux intimes. Vous pourriez avoir des notes et des listes plus générales pour le brainstorming et la planification, mais c’est tout autre chose. Rappelez-vous : une To-Do List est une liste des tâches à faire ! Tout autre chose ne doit pas y figurer.

Se motiver,

Le freelance est-il vraiment fait pour vous ?

On a tendance de croire que l’option du freelance est une solution en or à tous vos problèmes, que c’est une option qui peut va à tout le monde, et qu’il suffit d’avoir le courage de quitter son travail à plein temps et se lancer pour commencer à gagner des millions. Nous allons voir dans cet article que ce n’est pas toujours le cas.

Les erreurs qui vous font regretter de vous lancer dans le freelance

  • Le fait de supposer à tort que vous prêt à le devenir alors que vous ne l’êtes pas. Parfois, il suffit que vous ailliez un seul client qui vous promet qu’il a «un projet énorme», pour que vous vous emballiez et déposiez cette démission. Et bien non ! Il ne faut jamais mettre tous vos œufs dans le même panier. Travaillez d’abord à construire votre réseau, même lorsque vous travaillez à temps plein.
  • Ne réalisant pas qu’il existe une grande différence entre votre dernier emploi et votre nouvel emploi. Si vous pensiez que travailler en freelance signifierait faire ce que vous avez toujours fait, mais sans patron… détrompez-vous. Vous dirigez maintenant une entreprise et vous êtes responsable du marketing, des ventes, de la négociation des contrats, de la réalisation des produits (c’est-à-dire de ce que vous faites le mieux), de la facturation et, à l’occasion, du recouvrement.
  • Si vous voulez exercer toute la journée, vous ferez mieux de rester salarié. Beaucoup d’entre nous sont vraiment passionnés par leur métier. Ils aiment le faire et veulent le faire presque chaque jour de travail. Cela rejoint le point ci-dessus, mais être un consultant indépendant implique beaucoup plus que simplement faire ce dont vous excellez.

 

Cependant, si vous êtes intéressé par votre propre réussite, vous devriez alors sérieusement envisager de devenir consultant indépendant. C’est le chemin le plus rapide pour devenir autonome. Un projet ne se monte pas du jour au lendemain car il faut bien sûr de la préparation préalable.

Se motiver,

Comment garder la motivation lorsqu’on travaille en Freelance ?

En tant que des freelancers, l’autodiscipline est une caractéristique essentielle à cultiver. Si vous bénéficiez d’un emploi du temps flexible, il est essentiel que vous soyez ferme dans vos relations quotidiennes pour que votre entreprise continue à bien fonctionner. Maintenir une motivation élevée pour votre travail est donc une priorité absolue.

Or, parfois, il est facile de perdre courage lorsque vous ne vous vous en sortez mal  avec les deadlines, ce qui vous fait douter de vous-même et de votre métier.  C’est pourquoi il est crucial pour vous de savoir ce qui motive des freelaners comme vous.

  • Rappelez-vous pourquoi vous avez décidé d’aller freelance

Lorsque vous vous rappelez ce qui vous a attiré dans le cercle des freelancers,  vous seriez reconnaissant d’être arrivé à votre situation actuelle, même si les choses se passent très mal. En général, les freelancers ont choisit de l’être  parce qu’ils veulent plus de contrôle sur leur emploi du temps et plus de liberté pour choisir leurs projets ou leurs tâches.

  • Attisez la flamme

Il est facile de perdre son sens créatif lorsque les délais sont chargés. Lorsque vous vous concentrez sur l’achèvement du projet dans un délai très court, vous vous préoccupez davantage de la réalisation du travail que du travail créatif ou esthétique. Cela laisse peu de place à votre passion.

Vous devez nourrir votre passion ou elle mourra progressivement! Consacrez un peu de temps à la recherche d’activités correspondant à votre domaine d’intérêt.

  • Utilisez la flexibilité à votre avantage

Le meilleur avantage du travail en Freelance, c’est que cela vous permet de prendre votre vie en main.  Vous pouvez aller prendre vos repas, prendre des pauses ou même quitter votre poste de travail quand vous le souhaitez. Peu d’autres emplois offrent ce genre de liberté. Faites de cette liberté votre allié, en bien gérant votre temps et en renforçant votre sens de responsabilité.