Author

Conseils,

Comment gérer son équipe à distance ?

Vous avez une grande équipe sous votre œil de direction. Des gens dévoués, talentueux et qui travaillent dur, dans un bâtiment complètement très loin du votre. Peut-être dans un autre pays.

Que vous travailliez à distance ou non, le fait de diriger des personnes que vous ne voyez pas au jour le jour pose des défis uniques, vos méthodes de communication deviennent confrontées aux problèmes.  L’un des plus grands défis de gérer une équipe à distance peut être de créer une connexion personnelle et un environnement productif qui viennent avec des relations typiques au bureau.

  • Parlez de communication

Il n’est pas sain de suivre votre équipe jusqu’aux détails les plus fin, or trop peu de contacts peut déstabiliser les employés. Ces derniers peuvent avoir des préférences différentes, il vous appartient donc de faire connaissance avec vos employés et de savoir ce qui fonctionnera pour eux.

  • Habituez-vous aux appels vidéo

Quand vous ne pouvez pas marcher dans le couloir et parler à quelqu’un en personne, il est vital de pouvoir le voir régulièrement chose impossible à faire via un appel audio.

  • Utilisez le téléphone plutôt que des emails

Demandez-vous si les nouvelles que vous transmettez seraient mieux reçues en personne. Si tel est le cas, passez des coups de fils au lieu d’envoyer des emails ou des sms. C’est particulièrement important si vous voulez commenter ou discuter d’un problème, car il est facile de mal interpréter le ton de quelqu’un dans la communication électronique.

  • Faites attention aux fuseaux horaires

Votre équipe n’appréciera pas si vous leur passez continuellement des appels ou des demandes au moment où ils vont dormir, manger ou simplement vaquer à leurs occupations personnelles.

Pensez à l’heure à laquelle vous planifiez des réunions, et si vous envoyez des emails à des heures où ils ne travaillent pas, faites leur savoir que vous n’attendez pas leur réponse tout de suite.

 

Entreprise,

Quelle forme juridique choisir pour son entreprise ?

Une des premières choses que vous devez faire lorsque vous démarrez une entreprise est de décider de son statut juridique et d’examiner attentivement certaines des questions en jeu, y compris les incidences fiscales. Les informations ci-dessous décrivent les principales options, à savoir l’entreprise individuelle, la société à responsabilité limitée et la société anonyme.

  • L’Entreprise Individuelle

Le statut d’entreprise individuelle est un statut souple, il n’y car il n’y a pas de différence entre le patrimoine privé de l’individu et son patrimoine professionnel. Si vous le choisissez, vous n’aurez pas besoin de définir de statuts, et vous n’aurez pas à créer un compte bancaire professionnel à part.

Vos bénéfices réalisés seront imposés sous forme d’Impôt sur le Revenu à votre nom, et vous aurez le statut de travailleur non salarié, autrement dit vous serez un travailleur indépendant.

Le seul hic dans ce choix : votre patrimoine personne n’est pas protégé contre les imprévus. Ainsi en cas de non solvabilité, vos créanciers auront le droit de s’en prendre à votre patrimoine professionnel pour se faire rembourser.

  • La Société A Responsabilité Limitée

Contrairement à une entreprise individuelle, la responsabilité de chaque associé est limitée à l’argent investi dans l’entreprise et au montant des garanties personnelles qu’il a accordées pour lever des fonds.

Au moins deux des partenaires doivent être des «membres désignés», ce qui signifie qu’ils ont des responsabilités supplémentaires.  Si vous êtes membre d’une société à responsabilité limitée, les bénéfices que vous réalisez sont imposables sous l’Impôt sur les Sociétés. Les dividendes que vous allez recevoir sont déjà imposés, et donc sont assujettis à un abattement de 100%, pour ne pas tomber dans la double imposition.

  • La Société Anonyme

La Société anonyme est une forme juridique adéquate aux projets de grandes envergures. Pour la construire, il vous faudra être au moins 7 actionnaires et réunir un capital social minimum de 37000€. Et puisque c’est une personne morale, comme la SARL, il vous faut rédiger des statuts.

 

 

 

 

Se motiver,

Comment garder la motivation lorsqu’on travaille en Freelance ?

En tant que des freelancers, l’autodiscipline est une caractéristique essentielle à cultiver. Si vous bénéficiez d’un emploi du temps flexible, il est essentiel que vous soyez ferme dans vos relations quotidiennes pour que votre entreprise continue à bien fonctionner. Maintenir une motivation élevée pour votre travail est donc une priorité absolue.

Or, parfois, il est facile de perdre courage lorsque vous ne vous vous en sortez mal  avec les deadlines, ce qui vous fait douter de vous-même et de votre métier.  C’est pourquoi il est crucial pour vous de savoir ce qui motive des freelaners comme vous.

  • Rappelez-vous pourquoi vous avez décidé d’aller freelance

Lorsque vous vous rappelez ce qui vous a attiré dans le cercle des freelancers,  vous seriez reconnaissant d’être arrivé à votre situation actuelle, même si les choses se passent très mal. En général, les freelancers ont choisit de l’être  parce qu’ils veulent plus de contrôle sur leur emploi du temps et plus de liberté pour choisir leurs projets ou leurs tâches.

  • Attisez la flamme

Il est facile de perdre son sens créatif lorsque les délais sont chargés. Lorsque vous vous concentrez sur l’achèvement du projet dans un délai très court, vous vous préoccupez davantage de la réalisation du travail que du travail créatif ou esthétique. Cela laisse peu de place à votre passion.

Vous devez nourrir votre passion ou elle mourra progressivement! Consacrez un peu de temps à la recherche d’activités correspondant à votre domaine d’intérêt.

  • Utilisez la flexibilité à votre avantage

Le meilleur avantage du travail en Freelance, c’est que cela vous permet de prendre votre vie en main.  Vous pouvez aller prendre vos repas, prendre des pauses ou même quitter votre poste de travail quand vous le souhaitez. Peu d’autres emplois offrent ce genre de liberté. Faites de cette liberté votre allié, en bien gérant votre temps et en renforçant votre sens de responsabilité.

Se développer,

Comment fidéliser ses clients ?

 C’est une réalité communément constatée par toutes les entreprises que le fait d’acquérir  un nouveau client coûte plus cher que conserver un client existant. C’est pourquoi il est tout aussi important de bien gérer la relation avec le client après leur achat. L’un des moyens les plus simples de développer votre entreprise consiste à faire retenir  vos clients existants et les fidéliser. Voici  quelques façons de faire plaisir à vos clients afin qu’ils vous restent fidèles.

  • Dites merci, le plus souvent

Oui, c’est évident, mais ça marche comme de la magie ! Les clients aiment se sentir appréciés surtout s’ils viennent de dépenser de l’argent sur l’achat d’un de vos produits. Il y a différentes façons de dire merci. Si vous avez une boutique en ligne, vous pouvez inclure une note de remerciement suivant l’achat du  produit, ou envoyer un message électronique de remerciement distinct, et même  inclure un coupon pour leur prochain achat, si cela vous est possible.

  • Demandez le feedback des clients

Si vous demandez le feedback des clients sur  leur expérience d’achat auprès de vous ou sur la qualité des produits achetés, vous leur montrez que vous êtes engagé dans votre entreprise et que vous recherchez des moyens de vous améliorer. Les clients ont la possibilité de partager leurs commentaires avec des sites qui testent les produits. Vous devriez réagir aux commentaires que vous recevez sur ces sites. Cependant, vous devriez envisager d’envoyer une enquête de satisfaction directement à vos clients. Vous obtiendrez non seulement des informations précieuses pour vous aider à améliorer votre entreprise, mais cela gardera votre entreprise en tête des préoccupations de vos clients.

  • Communiquez constamment

Contactez régulièrement vos clients. Qu’il s’agisse d’une newsletter, d’un coupon ou d’une invitation à un événement, les clients souhaitent avoir de vos nouvelles à propos de nouveaux produits, services, réductions ou événements.

Se développer,

La force de vente : un élément clé pour la réussite de votre entreprise

La vente, ou la force de vente est un moyen infaillible de faire progresser les opérations internes et les résultats externes, à condition d’en faire une priorité. Si vous adoptez cette vision qui sacralise la force de vente, soyez sûr que vous êtes sur la bonne voie pour la mise en place d’une infrastructure nouvelle et améliorée pour votre entreprise. Voici 3 façons, parmi d’autres, de renforcer l’impact de la force de vente  sur votre organisation:

1) Incorporez la force de vente dans la culture de votre entreprise

La force de vente est flexible et est donc spécialement conçu pour répondre aux besoins et aux processus métiers uniques de votre entreprise. Faites de la force de vente  un élément clé de la culture et du succès de votre entreprise en mettant en œuvre formations, consignes, action ressources humaines pour en faire un axe très central autour duquel pivote toute l’activité.

2) Comprendre les besoins de vos clients

Bien que la consolidation de la force de vente en tant que composante interne des activités de votre entreprise soit très importante, il est également important de surveiller son impact externe sur vos résultats. Fournissez-vous une expérience optimale à vos clients? Faites-vous tout ce qui est en votre pouvoir pour atteindre des niveaux de satisfaction élevés? Si non, que faut-il faire pour que cela soit réalisé ?

3) Restez simple et ne compliquez pas les choses

La force de vente. Pour beaucoup de gens, ce seul mot suscite des sensations désagréables.  Quels que soient les changements que vous apportez à votre entreprise via la force de vente, les processus doivent être clairs et concis – des processus que les salariés sont disposés à adopter, à comprendre et à respecter parce qu’ils sont faciles. Cependant, ils doivent être suffisamment efficaces pour rendre la vie de chacun beaucoup plus simple.

Se développer,

Nos conseils pour bien faire connaitre son entreprise

Promouvoir son produit est à l’entreprise ce qu’est la pratique des gammes aux cours de piano. Ce n’est peut-être pas une activité passionnante en soi, mais il vous suffit de le faire! Vous devriez consacrer au moins une heure par jour à faire connaitre votre entreprise  par le monde.

Et plus vous lui consacrez du temps, mieux ça ira. Voici quatre moyens pour faire connaitre votre entreprise, sans que cela ne vous coûte une fortune !

  • Promouvoir votre entreprise par tous vos moyens de communication

Le nom de votre entreprise, votre logo, vos coordonnées (y compris votre adresse Web) et votre slogan sont-ils présents sur toute votre correspondance? Tout document que vous envoyez (qu’il soit électronique ou imprimé) doit avoir un en-tête avec toutes les informations de votre entreprise.

Et n’oubliez pas de vous assurer que votre courrier électronique comporte une signature complète fournissant toutes les informations de votre entreprise et un slogan promotionnel. Vous pouvez également ajouter une section avec des liens pour Facebook, LinkedIn, Twitter et Pinterest afin que le destinataire puisse se connecter avec vous sur les médias sociaux.

  • Transformer votre véhicule en un panneau d’affichage mobile

La publicité par habillage de véhicule consiste à appliquer des « autocollants » amovibles contenant le logo et les informations de votre entreprise. Les affiches autocollantes sont imprimées numériquement sur un support spécialement appliqué et n’endommageront pas le travail de peinture du véhicule.

  • Utiliser les médias sociaux pour promouvoir votre entreprise

Facebook, Twitter et YouTube et même Instagram sont d’excellents moyens pour faire connaitre  votre entreprise via les médias sociaux.

  • Promouvoir votre entreprise en bloguant et en écrivant des articles

Lorsque vous songez à promouvoir votre entreprise, n’oubliez pas de rédiger des articles.

Des articles bien rédigés peuvent fournir de la publicité gratuite et créer un bouche-à-oreille positif. Si vous êtes un agent immobilier, par exemple, vous pouvez écrire un article sur la préparation de votre maison. C’est une sorte de publicité indirecte et subtile.

Se lancer,

Quels domaines d’activité faut-il intégrer pour réussir dans le web ?

Grâce à la technologie, les entrepreneurs peuvent travailler n’importe où, sans avoir à se rendre au bureau, chaque matin.  En fait, de nombreuses entreprises opèrent dans un environnement entièrement numérique, réduisant les frais généraux et offrant la liberté aux entrepreneurs qui souhaitent mener leurs activités en déplacement. Voici trois domaines d’activité qui s’opèrent exclusivement sur Internet et qui ont un taux de réussite important, selon les statistiques.

Le consulting en référencement Web ou SEO

Plusieurs propriétaires de petites entreprises ne réalisent pas à quel point l’optimisation des moteurs de recherche (SEO) peuvent avoir un impact magique sur leurs activités. Ils ont besoin d’être sensibilisés sur la puissance du référencement afin de transformer leurs sites Web en une propriété plus conviviale pour le référencement. Utilisez vos compétences pour montrer aux chefs d’entreprises comment bien lire et utiliser leurs données d’analyse, et comment utiliser correctement les mots clés et le contenu structuré pour obtenir davantage de trafic.

Le E-Commerce spécialisé (ou de niche)

Il y a un public pour tout, qu’il s’agisse de fabriquer des meubles de maison de poupée ou de créer des aliments biologiques pour chiens. Avec un magasin de commerce électronique spécialisé, vous pouvez atteindre les clients qui sont en quête de ces produits spécifiques. Tout ce dont vous avez besoin est un service d’hébergement Web avec une fonction de panier d’achat intégrée ou un logiciel de commerce électronique. Votre entreprise sera opérationnelle en un rien de temps, et avec une bonne action commerciale, vous verrez les fruits assez rapidement.

Le web design ou la création de sites web

Il n’y a rien de plus rebutant qu’un site Web mal conçu, et souvent, cela tue la crédibilité. Si vous connaissez le langage HTML et que vous avez une bonne vision du design, vous pouvez lancer un service pour créer des sites Web attrayants et faciles à utiliser pour les petites entreprises. Avec votre  portefeuille clients qui grandit, le succès ne se fera pas attendre !

 

Se lancer,

Combien faut-il de capital pour se lancer ?

Vous pensez que vous êtes prêt à démarrer votre nouvelle entreprise? Pas si vite. Avant de vous lancer, vous devez savoir combien il vous en coûtera pour commencer.

Que vos coûts de démarrage totalisent 5 000 € ou 500 000 €, vous aurez besoin de chiffres solides. Le défi consiste à trouver des informations crédibles et fiables. La bonne nouvelle est que vous pouvez obtenir des données précises, ainsi que des informations précieuses, à partir de diverses sources. Voici quelques unes :

Les entrepreneurs du même domaine  

Les entrepreneurs qui possèdent une entreprise similaire à celle que vous envisagez de créer constituent une excellente source d’informations sur les coûts de démarrage. Bien entendu, vos futurs concurrents ne voudront probablement pas vous aider, mais les entrepreneurs extérieurs à votre zone géographique sont souvent plus que disposés à vous aider.

Les sources d’approvisionnement

Les fournisseurs sont une autre excellente ressource pour la recherche des coûts de démarrage. Il suffit de les appeler et de leur demander des informations sur les ressources nécessaires pour démarrer votre activité, ils vous répondront. Ils sont très ouverts, et voudront gagner la sympathie de clients potentiels.

L’Association commerciale

À l’instar des propriétaires d’entreprise et des fournisseurs, les associations commerciales constituent une excellente source, car vous traitez directement avec les acteurs particuliers du marché.  Selon l’industrie, les associations professionnelles peuvent vous donner des exemples de feuilles de calcul des coûts de démarrage et d’états financiers, des noms de propriétaires d’entreprise établis et de fournisseurs de l’industrie, des données d’études de marché et d’autres informations utiles.

Les guides de création d’entreprise

Des guides de démarrage sont disponibles auprès de plusieurs maisons d’édition indépendantes et de certaines associations professionnelles. Ces guides peuvent constituer de bonnes ressources pour la recherche des coûts de démarrage, en particulier dans des industries bien établies.

 

 

 

 

Se lancer,

Zoom sur Trois métiers indépendants qui rapportent

Voici une liste des meilleurs emplois indépendants qui cartonnent en matière de revenu à l’heure actuelle. Si vous en trouvez un que vous aimez, foncez-y ! Ne serait-ce qu’à temps partiel.

Le Commerce Electronique

Si vous avez déjà vendu quelque chose sur eBay ou sur des sites connexes, cela pourrait être une option commerciale pour vous. Il s’agit tout simplement de développer des produits à vendre à faible coût. EBay vous permet même de créer un magasin en ligne vous permettant de vendre vos produits et services sur une base régulière. Plus votre produit est un produit de niche, plus vous gagnerez plus.

Le Coaching  de carrière

Si vous excellez dans votre carrière, mais que vous cherchez à changer pour le prendre dans une nouvelle direction, devenir un coach de carrière pourrait être un changement naturel. Vous cherchez votre point fort et en faites votre matière d’expertise, vous formez d’autres dans le même métier et les aidez à améliorer leur compétences et en conséquent leur carrière. Et je vous laisse imaginer les tarifs par heure que les coachs de carrière facturent à leurs clients !

Le  public speaker professionnel

Êtes-vous à l’aise de parler devant un grand public? C’est un métier en or dont vous avez le potentiel là ! Et encore une fois, ce type d’entreprise est très flexible. Vous pouvez donner des conférences spécialisées à des entreprises et à des groupes de l’industrie, parler de sujets spécifiques ou même simplement motiver. Vous pouvez même devenir un homme de terrain pour certains produits. En termes plus simples, vous êtes payé généreusement pour parler !

Le web Designer

Presque tout le monde veut créer un site Web, mais la plupart des gens n’ont pas les compétences nécessaires pour le réaliser. Si vous savez créer des sites Web même simples, vous pouvez en faire une entreprise à part entière et réaliser des chiffres d’affaires intéressants.